Archives de catégorie : A Toulouse

Le Temps d’un Été (Pihalaa)

Nils-Erik Ekblom    2017     Finlande    100 min    VOST

A l’issue d’une fête qui a quasi dévasté sa maison, la punition de Miku (17 ans) est de passer ses vacances dans le chalet familial. Dans le calme de la campagne finlandaise, il rencontre Elias. Ils ne partagent pas grand-chose, si ce n’est l’âge et le poids de leurs familles respectives. Et pourtant…

Ce teen-movie d’inspiration autobiographique (celle du jeune écrivain réalisateur) est, de ce fait, touchant et sincère. Il évoque les questionnements d’un adolescent gay d’aujourd’hui et les obstacles rencontrés sur le chemin de l’acceptation de soi, dans un contexte familial que l’on souhaiterait plus épanouissant. La fraîcheur de ce film provient également du dépaysement : les étés en Scandinavie et à Toulouse n’ont rien à voir. Néanmoins la couleur particulière des premières amours est partout reconnaissable.

Sélection officielle au Zefestival, Festival du Film LGBT de Nice et Marseille

Sélection officielle à Chéries-Chéris, Festival du Film LGBTQ+ de Paris   

Inédit à Toulouse

Samedi 10 février 14h à l’ABC

Axolotl Overkill

Belle et téméraire, Mifti, 16 ans, se fond dans la vie nocturne berlinoise et ses fêtes. Elle repousse sans cesse les limites, bien consciente du pouvoir sexuel qu’elle exerce. Sa mère est morte et son père, riche, est trop absorbé pour se préoccuper d’elle. Libre et vibrante, elle s’immerge dans un monde d’adultes aux caractères souvent douteux. Et il y a cette femme,  plus âgée et attirante,  à la fois insaisissable et obsédante.

Adapté du best-seller de la réalisatrice, cette œuvre respire la liberté artistique.

Axolotl Overkill est une expérience au rythme trépidant, porté par une BO tout simplement étourdissante, qui lui a valu de remporter le grand prix du jury au prestigieux festival Sundance et d’être sélectionné par les festivals LGBT de référence dans le monde.

Grand prix du jury au festival Sundance

Inédit à Toulouse

Samedi 10 février 16h à l’ABC

Ma Vie avec James Dean

Dominique Choisy    France   2017    106 min

Il s’en passe des choses au Tréport autour de la projection de ce film « exigeant » de Géraud Champeux. Pourtant, ici, c’est la comédie et les films américains qui marchent. Mais c’est bien à la comédie humaine qu’on assiste. Tout le monde se cherche, se poursuit, se trouve ou se retrouve : Géraud et Balthazar, son père, Jimmy, Gladys, Sylvia et Louise, Bertrand, Milad…

La lenteur des scènes n’empêche pas l’intrigue d’avancer à grand pas. Entre réalité et film, le réalisateur n’est pas au bout de ses surprises et nous non plus.
Un film  ponctué de comique de situation qui ouvre les esprits.        

Présentation et échange avec le réalisateur Dominique Choisy

Inédit à Toulouse

Samedi 10 février 17h50 à l’ABC

Le Long de la Rivière

Grant Sciclunan    2015     Australie     99 min     VOST

Dans un camping australien, James a été impliqué à l’âge de 10 ans dans la noyade d’un autre jeune garçon, Chris, dont le corps n’a jamais été découvert.  A 18 ans, il sort d’un centre de détention juvénile, avec pour but de retrouver le corps de Chris pour sa mère et de comprendre ce qui s’est réellement passé 8 ans plus tôt. De retour au camping, il y retrouve son passé, les lieux et les personnages de son enfance qui le replongent dans cette sombre histoire et le confrontent à ses doutes, sa famille et la suspicion qui pèse sur lui.

Ce premier long métrage de Grant Scicluna a démontré son potentiel certain.
Cet excellent thriller est basé sur une histoire simple. Mais l’art de ce film réside dans la maturité du jeu de Reef Ireland et de celle du personnage qu’il incarne, dans une tension menaçante et continue à la Stephen King, et dans ce décor australien rendu tant luxuriant qu’inquiétant.

Prix des Meilleur acteur,  meilleur film et meilleur réalisateur au FilmOut LGBT Festival San Diego

Inédit à Toulouse

Samedi 10 février 20h40 à l’ABC

The Misandrists

Bruce La Bruce    2017    Allemagne    91 min    VOST

Bien décidées à prendre le pouvoir, des féministes radicales s’organisent dans un couvent en une armée dont le but est la libération de la femme face à la domination phallocrate. Les femmes discutent, font campagne, « menstruent » et réfléchissent au déclin du patriarcat, à l’apprentissage de la reproduction et aux rapports sexuels. Mais quand un jeune soldat demande l’asile, rien ne va plus…

Bruce LaBruce mérite bien son appellation de pape du trash. Il est de retour
avec une farce anticonformiste qui oscille entre moquerie (voire parodie)
et fantasme, dans un univers queer complètement déjanté. Les inconditionnels vont adorer !

Présenté au festival Chéries-chéris  2017

En compétition au festival international du film de Berlin 2017

Inédit à Toulouse

Samedi 10 février 22h35 à l’ABC

Quelques scènes peuvent choquer certaines sensibilités

Esteros

Papu Curotto    Argentine    2017    87 min    VOST

Jeronimo et Matias, deux amis d’enfance, se retrouvent par hasard après avoir été séparés pendant dix ans. Ils sont maintenant de jeunes hommes, Matias a une petite amie, Jeronimo préfère les hommes. Leurs retrouvailles nous amènent à comprendre ce qui les a séparés et les souvenirs qui les lient, entre insouciance et premiers désirs.

Filmé au cœur d’une nature à couper le souffle, et dans un sublime style argentin, Esteros nous rappelle nos jeux d’enfants, mais aussi l’innocence des premiers émois et de l’éveil des sens. C’est le premier film de Papu Curotto, qui a bénéficié de bourses prestigieuses pour le réaliser.

Multiples sélections dans les deux Amériques et en Europe, couronné à Gramodo (Brésil) où il a reçu le prix du jury et du public.

Inédit à Toulouse

Dimanche 11 février à 14h à l’ABC

The FireFly

Ana Mará Hermida    2015    Colombie    EUA    88 min    VOST

Lucia perd son frère dans un tragique accident de voiture le jour où il devait épouser Mariana. Cette mort est d’autant plus brutale qu’elle n’avait plus
de contact avec lui depuis des années et qu’il souhaitait la revoir. Pour la jeune fiancée, la vie aussi semble s’arrêter. Le deuil va être difficile, le passé ravivé, le défunt toujours là, la douleur immense… Pourtant, l’amour perdu n’empêche pas un autre amour de naître… la mort n’est pas une fin.

Un long métrage émouvant et empli de force vitale ! Le regard féminin d’une réalisatrice, encore peu connue, pleine de tendresse pour ses personnages.
Un deuil dépeint dans toute sa douleur sans devenir lugubre. Le titre original, luciérnaga signifie luciole et il y a bien de la lumière dans cette œuvre.

Ce film a été sélectionné par plusieurs festivals.

Inédit à Toulouse

Dimanche 11 février 16h à l’ABC