Finn’s girl

Vendredi 17 avril à 19h30 – UTOPIA

D. Cardona & L. Colbert – Canada 2008 – 88 mn

Le Dr Finn Jeffries dirige une clinique et élève seule une ado de 11 ans, Zelly, dont la mère, ancienne compagne de Finn, est morte. Devant la clinique, devant son domicile, la harcèlent sans relâche des manifestants anti-avortement.


À la suite d’une agression elle est placée sous la protection d’une inspectrice de police que Zelly adopte vite. Finn, elle, est en conflit avec tous ceux qui lui contestent le droit d’être l’autre mère de Zelly.
Zelly pourra-t-elle être « la fille de Finn » ?

Des prix et une reconnaissance de la presse bien mérités pour ce film qui met en scène des personnages attachants, incarnés par de magnifiques actrices. La vie quotidienne, le travail, la maison, les relations entre les gens, les réflexions nécessaires concernant la santé ou le droit, sont naturels et authentiques, c’est bien notre monde qui est là, dans sa vérité, sans caricature. Le personnage du père, notamment, et surtout le monde des enfants sont traités avec mesure et justesse.
L’environnement de Finn est parfois bien pesant, entre le travail de la clinique, ses recherches en biologie, le temps qui file, les difficultés de l’éducation de Zelly, le conflit avec le père de celle-ci, et surtout cette menace constante des fanas anti-avortement (les seuls affreux du film) qui la poursuivent jour et nuit. Mais il y a la tendresse qui l’unit à l’enfant, une amoureuse qui passe, l’ange gardien qui va lui permettre de renaître à l’amour. Il y a surtout ces conversations lumineuses avec les enfants ou entre eux, qui disent tout de ce qu’est, au-delà de la procréation médicalement assistée ou non, être un parent, être l’enfant d’un parent.
Et puis il y a une fabuleuse ouverture de perspectives, dans le dénouement…

Please follow and like us: