Jury

Elsa Aloisio Comédienne de formation, elle se lance dans l’écriture de scénarios en 2013 avec « Jihane » son premier court métrage qui obtient un prix de la Maison des scénaristes au festival de Cannes de la même année. Elle réalise ensuite « Violence – square des quarts d’heure » qui raconte l’histoire vraie de Dal, militant transgenre musulman, ce court métrage projeté dans plusieurs festivals en France et à l’étranger. 

En 2016 elle s’associe à la monteuse Eloise Baille pour monter sa propre structure de production : Nouvelles Vagues Productions. Elle enchaîne les projets et les collaborations avec plusieurs artistes : Armelle Dumoulin, Achille, Louis Arlette, Pauline Paris et avec Act Up-Paris pour la réalisation d’un film court sur les combats de l’association en 2017.  Ce court métrage est projeté dans certains cinémas avant le long métrage « 120 battements par minute » de Robin Campillo. En 2018 elle réalise « Naissance de Gabin A », sélectionné dans une quinzaine de festivals et reçoit le prix de la réalisation au festival de court métrage Le vent tourne à Paris.

Elle développe actuellement son 4ème court métrage et travaille l’écriture de son 1er long métrage.


Franck Villette Acteur, animateur, scénariste, réalisateur et organise un festival de courts-métrages en région parisienne. Artiste polyvalent, il aime se diversifier aussi bien sur un plateau de cinéma que sur scène.

Après une formation classique et contemporaine au cours Florent à Paris, il poursuit sa formation (commedia dell’arte, l’authenticité émotionnelle et la liberté créatrice, la création comique, le coaching scénique) et explore différents domaines et postes dans les métiers de l’image (mise en scène, assistant réalisation, scénariste, chargé de casting, régie, scripte). 19 ans et dix réalisations plus tard (courts-métrages, clips, captations et bandes-annonces), il réalise en 2016 un clip de sensibilisation contre l’homophobie « Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots » et présente au festival DIAM en 2018 le court-métrage « DIX ». Il prépare pour 2020, deux prochains courts-métrages et sera à l’affiche de deux pièces de théâtre.


Gonora Lagrave Spécialiste de la maladie mentale sexuellement transmissible, autrement connu sous le nom de l’amour. Elle est chanteuse, scandaleuse et mère de la Maison LaGrave, communauté de créatures queers, actrices dans le paysage artistique et militant toulousain. Formée au Conservatoire de Toulouse au chant lyrique elle déploie sa voix désormais sur la scène de la night-life LGBTQI+. Elle exerce également en tant que psychologue psychanalyste et poursuit un travail de thèse de doctorat sur les identités et pratiques artistiques queers.


Laure Faghol Impliquée pendant de nombreuses années dans les associations militantes L.G.B.T. toulousaines (GELEM, Jules et Julies, Arc en ciel Toulouse), elle a cofondé en 2007 le premier festival de film L.G.B.T. de Toulouse « Des Images Aux Mots », dont elle a été coprésidente pendant 10 ans. Elle a suivi, ainsi, de nombreux festivals de cinéma L.G.B.T. en France et à l’étranger. En 2014, elle a participé à la création de l’exposition « Le cinéma contre l’homophobie » destinée aux publics scolaires.

du 29 janvier au 1er mars 2020

Follow by Email
Instagram
RSS
Follow by Email