Archives par mot-clé : region2017

La sociologue et l’ourson

De Étienne Chaillou et Mathias Théry, France, 2015, 80 min

Par des moyens originaux et inventifs, le film relate un an de débats houleux de septembre à mai 2013 sur le mariage homosexuel et l’homoparentalité en France. L’ourson (Mathias) interroge sa mère Irène Théry, qui fut au cœur des débats et raconte la longue histoire (et des histoires) de mariage et de filiation. Beaucoup de recul et d’humour : un régal.

Prix du Public DIAM 2016

  • Lundi 13 février à 18h30 au cinéma l’Europe de Plaisance du Gers suivi de La Belle Saison
  • Lundi 20 février à 21h au cinéma le Rex de Blagnac suivi d’un débat
  • Lundi 20 février à 20h30 au ciné VéO de Muret, une ciné-rencontre en duplex avec Mathias Théry
  • Mardi 21 février à 20h30 au cinéma le Central de Colomiers en présence de Jérôme Courduriès
  • Mardi 21 février à 20h30 au cinéma l’Astarac de Mirande
  • Mardi 21 février à 18h30 au cinéma l’Autan de Ramonville suivi du pot de l’amitié et du film Théo et Hugo dans le même bateau.
  • Vendredi 24 février à 20h30 au Cap’Cinéma de Rodez en collaboration avec l’association Lumière 12

Théo et Hugo dans le même bateau

D’O. Ducastel et J. Martineau, France, 2016, 97 min

Dans un sex-club, les corps de Théo et de Hugo se rencontrent, se reconnaissent, se mêlent en une étreinte passionnée. Passé l’emportement du désir et l’exaltation de ce premier moment, les deux jeunes hommes, dégrisés, dans les rues vides du Paris nocturne, se confrontent à leur amour naissant.

  • Mardi 21 février à 18h30 au cinéma l’Autan de Ramonville précédé du pot de l’amitié et du film La Sociologue et l’Ourson.
  • Jeudi 23 février à 20h30 à la Scène Nationale d’Albi suivi d’un débat animé par AEC.

Mademoiselle

De Park Chan-Wook, Corée du Sud, 2016, 144 min, VOST

Les années 1930 : dans une Corée sous domination japonaise, Sook-hee est engagée comme domestique au service d’Hideko, une héritière japonaise, qui vit isolée, sous la coupe de Kouzuki, son oncle tyrannique.
Sook-hee est chargée d’aider Fujiwara, un escroc notoire à séduire la belle Hideko. C’est l’histoire d’une arnaque…..

Nouvelle adaptation du roman de Sarah waters « Du bout des doigts » (2002), cette version transposée en Asie est un un thriller psychologique et érotique qui a été sélectionné au festival de Cannes 2016.

  • Vendredi 24 février à 20h30 au cinéma de Mirepoix précédé d’une auberge espagnole et du film Viva.

I feel like Disco

De Axel Ranisch, Allemand 2013, 98 min, VOST

Florian entretient une complicité tendre avec sa mère. Il partage avec elle l’amour de la musique et un monde plein de rêves.. De son côté, son père est perdu devant ce fils qui est maladroit, peu sportif et pas intéressé par les filles. C’est donc la mère qui assure la paix entre les deux hommes. Mais un matin cet équilibre fragile se rompt car la mère n’est plus là. Père et fils doivent apprendre à cohabiter.

Deux personnages très attachants, dont l’histoire est touchante et absurde, parfois triste mais parfois aussi fabuleuse : la vie !

Mention spéciale du Jury DIAM 2016

  • Jeudi 23 février à 20h30 à la Scène Nationale d’Albi suivi de Viva.

Viva

De Paddy Breathnach, 2015, Irlande, Cuba, 100 minutes

Sélectionné aux Oscars 2016

A La Havane, Jesus est coiffeur de métier et s’occupe des perruques portées dans le cabaret de travestis tenu par Mama. Jesus passe une audition. Quand son père réapparaît après de longues années d’incarcération, il ne l’entend pas de cette oreille…

Film lumineux qui revendique le monde drag des zones marginales, et s’appuie sur l’excellente interprétation du jeune Héctor Medina, d’un naturel déconcertant, d’une innocence touchante, d’une profonde sensibilité et d’un incroyable charisme.

  • Dimanche 19 février à 17h à Rieupeyroux suivi d’un débat animé par l’association Alert(es)
  • Lundi 30 février à 20h30 au cinéma Le Paris de Montauban en partenariat avec l’association Good As You
  • Vendredi 24 février à 20h30 au cinéma de Mirepoix suivi d’une auberge espagnole et du film Mademoiselle.
  • Vendredi 24 février à 20h30 à la Scène Nationale d’Albi précédée du film I feel like Disco.

« Les vies de Thérèse » ou les tout derniers instants d’une vie

De Sébastien Lifshitz, documentaire, France, 2016, 52 min

En apprenant qu’elle est atteinte d’une maladie incurable, Thérèse Clerc, décide de se confier au réalisateur Sébastien Lifshitz, rencontré quelques années plus tôt lors du tournage des «Invisibles». Cette grande figure du militantisme, qui a notamment lutté pour le droit à l’avortement, l’égalité hommes-femmes ou encore les droits des homosexuels, jette un dernier regard sur ce que fut sa vie.

C’est un très beau film, plein de pudeur, qui a été voulu par Thérèse comme une sorte de manifeste. Il a remporté le Prix Queer Palm du Festival de Cannes 2016 et a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs.

  • Dimanche 19 février à 16h à Ciné’Carbonne suivi de La reine garçon (séance gratuite)
  • Samedi 25 février à 14h au L’Utopia Tournefeuille.


Documentaire LES VIES DE THERESE de Sébastien… par courtsetcreationscanal