« Gun Hill Road » de Rashaad Ernesto Green

Jeudi 09 février à 21h00

Cinéma ABC

« Gun Hill Road » de Rashaad Ernesto Green – Etats-Unis – 2011 – 88 min

Un latino retourne dans le Bronx, sous contrôle judiciaire après trois ans de prison, et tente de récupérer l’amour de sa femme et de comprendre ce qui arrive à son fils adolescent. Lorsqu’il découvre que celui-ci est en train d’entamer une transformation sexuelle les liens fragiles de la famille se trouvent mis à rude épreuve.

Un film qui avait tout pour être totalement noir, mais la caméra et le montage nerveux, le jeu excellent des acteurs, les subtilités d’un scénario qui maintient constamment la tension et surtout la chaleur d’un regard qui ne juge ni ne s’apitoie expliquent le succès qu’il a remporté tant dans les festivals de cinéma indépendant que LGBT.

Le film, présenté au dernier festival de Sundance, a obtenu un succès retentissant et fait d’Harmony Santana la nouvelle égérie des adolescents transgenres.

Précédé de « I’am a girl » de Susan Koenen – Pays-Bas – 2010 – 15 min

Joppe, bien que née garçon, a toujours eu conscience d’être une fille. Elle nous parle des implications médicales, de son béguin pour Brian, de ses rêves.

Achetez des places pour cette séance !

Gun Hill Road   Rashaad Ernesto Green  USA 2011  88′

After spending three years in prison, a latin-american man on parole returns to his home in the Bronx.   He has to try and mend the relationship with his estranged wife and also try to understand what is happening to his adolescent son.  When he discovers that this means contemplating a sex change, the fragile family ties are rudely put to the test.

This is a film which could have been sombre but thanks to a sensitive script, the camerawork, and  edgy cutting, there is well sustained tension and a look which neither judges nor pities.  The actors are excellent and it is easy to understand why this film won many prizes  in the Independant Film circuit as well as the LGBT community.

Please follow and like us: